Chimie appliquée à l’agriculture PDF

Rapport technique canadien sur les pêches et les sciences aquatiques 2517. 2004. Waite DT, Sproull JF, Quiring DV, Cessna AJ.


Après un enseignement rudimentaire par un prêtre de Mende, suivi de 5 années au collège de Mende et une année de philosophie à Rodez, Chaptal commence des études de médecine à Montpellier de 1774 à 1777 avant de se rendre à Paris pour étudier la chimie. Sa renommée est surtout due aux applications qu’il fit de la chimie dans l’industrie, notamment avec l’amélioration de la production de l’acide chlorhydrique. Il donne son nom à la chaptalisation, procédé permettant d’augmenter par sucrage la teneur en alcool des vins.

« Chimie appliquée à l’agriculture » est le dernier ouvrage publié par ce grand chimiste. Dans ce traité qui deviendra un des classiques de l’agronomie, il applique pour la première fois les nombreuses découvertes chimiques à l’agriculture scientifique et technique, mais aussi pratique : importantes considérations sur la composition des sols, de l’air, de la chaleur, sur le rôle de l’eau, l’influence de l’électricité sur la végétation, le rôle de la lumière et de la température

Utilisation d’herbicides phénoxy près des champs de coton ou des résidences. L’analyse des aliments est nécessaire pour une grande variété de raisons – de la vérification de l’aptitude à l’emploi, en passant par la vérification de la durée de conservation ou de l’authenticité, jusqu’à la conformité légale. Cette section de l’alimentation et de l’agriculture promeut des politiques de biotechnologie agricole qui aideront à nourrir une population croissante de 9 milliards d’ici 2050.-}